Ce site sera beaucoup plus agréable à explorer avec un navigateur qui correspond aux standards du Web, mais il est accessible à tout navigateur ou autre logiciel de navigation sur Internet.

Skip to Navigation | Skip to Content

Scène Québec

du 20 avril au 5 mai 2007

En vente maintenant

Médias

Diffusion immédiate RSS

Le Centre national des Arts dévoile la programmation préliminaire de la Scène Colombie-Britannique: 600 artistes 90 événements 30 lieux 13 jours

9/8/2008

VANCOUVER—Le Centre national des Arts du Canada a dévoilé aujourd’hui la programmation préliminaire de la Scène Colombie-Britannique, un époustouflant festival multidisciplinaire qui se tiendra à Ottawa/Gatineau du 21 avril au 3 mai 2009. S’inscrivant dans une série de festivals nationaux qui explore le vaste panorama culturel du Canada, la Scène Colombie-Britannique mettra à l’honneur une culture vibrante mariant traditionnel et contemporain, Orient et Occident, à travers des artistes tant établis qu’émergents.


Quelque 600 artistes provenant de disciplines aussi variées que la musique, le théâtre, la danse, les arts visuels et médiatiques, la littérature et les arts culinaires occuperont le devant de la scène dans plus de 30 lieux de présentation de la région de la capitale nationale dans ce qui promet d’être le plus grand rassemblement d’artistes britanno-colombiens jamais vu en dehors de la province.

Au-delà de 60 diffuseurs canadiens et étrangers – producteurs, acheteurs et dépisteurs de talents – profiteront de cette vitrine sans pareille pour découvrir les talents de la Colombie-Britannique et les faire rayonner sur les scènes du Canada et du monde entier.

Pour l’assister dans la tâche colossale d’élaborer une programmation d’une telle ampleur, Heather Moore, productrice et directrice générale de la Scène Colombie-Britannique, s’est entourée d’une brochette de conseillers artistiques établis dans la province, dont Doug Cox (musique), Rachel Ditor (théâtre), Helga Pakasaar (arts visuels et médiatiques), Alma Lee (littérature) et Geraldine Manossa (programmation Premières Nations et Métis). Ces derniers ont joint leurs connaissances et expertise à celles de dizaines de créateurs, artistes et producteurs consultés par l’équipe de la Scène Colombie-Britannique pour monter une programmation reflétant le panorama culturel contemporain de la province.

« La scène artistique britanno-colombienne est incroyablement vibrante et passionnante, a déclaré Mme Moore. Tous les artistes participants sont des figures chéries dans leur province, mais ils ne sont pas nécessairement connus dans le reste du Canada. C’est un énorme privilège pour nous que de faire découvrir ces artistes à de nouveaux auditoires. Il y a là de quoi célébrer! »

Divers partenaires de la Scène Colombie-Britannique sont venus aujourd’hui exprimer leur soutien aux artistes de la province :

« Le gouvernement du Canada a à cœur d’offrir aux Canadiens l’occasion de découvrir la diversité artistique et culturelle de leur pays », a déclaré l’honorable Josée Verner, ministre du Patrimoine canadien et de la Condition féminine et ministre de la Francophonie. « Je suis fière que notre gouvernement collabore avec ses partenaires des secteurs public et privé pour mettre en valeur les artistes de la Colombie-Britannique, en plus de favoriser l’essor de la scène culturelle dans l’Ouest canadien. »

« Par son financement, notre gouvernement encourage l’essor de l’arène culturelle et artistique de la Colombie-Britannique », a indiqué l’honorable Stockwell Day, ministre fédéral de la Sécurité publique. « Les artistes sont des acteurs clés des succès culturels et économiques de la province. L’annonce d’aujourd’hui fournit un bel exemple de la façon dont notre gouvernement aide les artistes britanno-colombiens à aller au bout de leur talent. »

« Ce festival ouvre des montagnes de possibilités », a déclaré pour sa part Bill Bennett, ministre du Tourisme, des Arts et de la Culture de la Colombie-Britannique. « Non seulement permet-il de mettre en relief la diversité et la créativité de nos artistes, mais il vient aussi rappeler aux Canadiens que notre province est un terreau fertile pour des expériences artistiques et culturelles de calibre mondial. »

« PlascoEnergy est fière d’appuyer les artistes de la Colombie-Britannique qui prennent part à ce festival national du CNA », de renchérir Roderick M. Bryden, président et chef de la direction de PlascoEnergy Group, commanditaire présentateur de la Scène Colombie-Britannique. « Nous sommes emballés de participer à cette formidable initiative. »

« De tout temps, les scènes du Centre national des Arts ont fait une place remarquée à la crème des artistes britanno-colombiens », a fait remarquer le président et chef de la direction du CNA, Peter Herrndorf. « Le CNA voit dans le festival Scène Colombie-Britannique une merveilleuse occasion de faire découvrir les artistes – établis et émergents – de la province au reste du Canada… et au monde entier. »

On a dévoilé aujourd’hui environ la moitié de la programmation de la Scène Colombie-Britannique. Le calendrier complet de l’événement sera annoncé en février 2009.

Théâtre
Parmi les noms et événements annoncés, on trouve des compagnies et des artistes parmi les plus inspirants. Ainsi, le Western Canada Theatre de Kamloops s’associe au Théâtre anglais du CNA pour présenter la célèbre pièce The Ecstasy of Rita Joe de George Ryga; le Theatre Replacement’s BIOBOXES présentera un assemblage éclectique de courts spectacles solos pour auditoires formés d’une seule personne. Radix Theatre Society s’amène avec la pièce Assembly de Jessie Richardson, deux fois primée. On pourra voir, en français, La vue d’en haut, production du Théâtre la Seizième coprésentée par la Scène Colombie-Britannique et le Théâtre la Catapulte, et Rage, de la dramaturge britanno-colombienne Michele Riml.

Danse
Le Ballet British Columbia présentera A Streetcar Named Desire, œuvre d’une intensité saisissante. En première mondiale dans le cadre de la Scène Colombie-Britannique, on pourra voir une nouvelle œuvre de la plus sensationnelle danseuse et chorégraphe canadienne, Crystal Pite, interprétée par sa compagnie Kidd Pivot. Avec sa compagnie Wen Wei Dance, le talentueux Wen Wei Wang créera lui aussi une nouvelle œuvre. La troupe de Vancouver Danses for a Small Stage, qui connaît un succès foudroyant, offrira aux festivaliers des pièces de huit des chorégraphes établis et émergents les plus novateurs de la province.

Musique
La programmation musicale de la Scène Colombie-Britannique sera tout aussi variée et éclectique que l’est la Côte Ouest.

Côté classique, l’Orchestre symphonique de Vancouver et son chef Bramwell Tovey se produiront à Ottawa pour la première fois depuis 1976 dans un concert mettant à l’affiche le jeune pianiste étoile de Vancouver Avan Yu, qui interprétera la Rhapsodie sur un thème de Paganini de Rachmaninov. Également au programme de ce concert : une pièce de Jeffrey Ryan, ancien compositeur résident de l’Orchestre symphonique de Vancouver. Le tout nouvel opéra pour enfants de Vancouver Opera in Schools, Jack Pine, dont la musique et le livret sont signés Veda Hille, sera présenté en concerts famille et en matinées scolaires. Les frères Jon Kimura Parker et James Parker, légendes vivantes du piano natifs de la Colombie-Britannique, se produiront ensemble en récital. James collaborera par ailleurs avec le violoniste Jonathan Crow, originaire de Prince George, dans un programme de musique de chambre. L’Orchestre du Centre national des Arts, placé sous la direction du chef titulaire de l’Orchestre de la radio de Radio-Canada, Alain Trudel, donnera un concert gratuit mettant au programme deux nouvelles œuvres sur commande de Jocelyn Morlock et Doug Smith, ainsi qu’une pièce de Rodney Sharman. Parmi les autres têtes d’affiche de la programmation de musique classique figurent l’énergique et audacieux Hard Rubber Orchestra, que dirigera John Korsrud, ainsi que le Borealis String Quartet, le renommé ensemble musical musica intima et le clarinettiste François Houle, qui donneront tous trois des récitals.

La Scène Colombie-Britannique fait aussi la place belle à un vaste éventail de styles et genres musicaux.

Le dynamique créneau folk et roots de la province sera bien représenté au festival. Valdy animera un concert alignant des légendes de la scène musicale britanno-colombienne, tels  Shari Ulrich, Will Millar et Barney Bentall. Jim Byrnes, Steve Dawson et les Sojourners seront réunis sur scène pour une fabuleuse soirée gospel et blues. Les méga-pointures du bluegrass John Reischman and the Jaybirds et Jenny Lester and Hungry Hill casseront ensemble la baraque, tandis que Carolyn Mark et Cousin Harley offriront une soirée de rockabilly et de country rebelle. L’auteure-interprète Josée Allard partagera la scène avec deux autres artistes francophones, Saint-Pierre et Danielle Hébert, et l’artiste aux mille talents Veda Hille, de Vancouver, fera de même avec Penny Lang dans un programme de musique acoustique intimiste.

Côté musique du monde, jazz et blues, on retrouvera notamment : Mei Han and Red Chamber, l’un des ensembles phares de la musique chinoise au Canada; le virtuose de la guitare Celso Machado, accompagné du polyvalent percussionniste Sal Ferreras; la chanteuse jazz Kate Hammett-Vaughan entourée du célèbre guitariste Bill Coon; l’extraordinaire saxophoniste ténor Seamus Blake et le pianiste Chris Gestrin; sans oublier le grand Kenny « Blues Boss » Wayne, comète du piano blues et boogie-woogie.

Les amateurs de rock indie et de musique urbaine seront aussi choyés. Les artistes britanno-colombiens les plus courus de ces genres musicaux prendront en effet d’assaut les clubs d’Ottawa durant le festival. On fera l’annonce des noms dans le courant de l’automne et de l’hiver.

Arts visuels et médiatiques
La Scène Colombie-Britannique mettra à l’honneur des dizaines de figures établies et émergentes des arts visuels et médiatiques, dont on pourra admirer les œuvres dans le cadre d’expositions et d’événements qui se tiendront dans diverses galeries d’Ottawa/Gatineau. Le Musée des beaux-arts du Canada présentera Nomads, exposition thématique d’œuvres de Gareth Moore, Geoffrey Farmer, Myfawny MacLeod, Hadley & Maxwell et Althea Thauberger. Le Musée canadien de la photographie contemporaine mettra à l’affiche une exposition solo d’œuvres du photographe Scott McFarland. La Scène Colombie-Britannique et la Ville d’Ottawa coprésenteront, à la galerie Karsh-Masson, l’exposition multidisciplinaire A Little Distillery in Nowgong, de Centre A. On pourra y voir des œuvres d’Ashok Mathur, Brendan Tang et Diyan
Achadi
. À la Galerie d’art d’Ottawa, on pourra admirer des œuvres de Sonny Assu, Samuel Roy-Bois, Brendan Tang et Rhonda Weppler/Trevor Mahovsky dans les salles d’art contemporain, et des pièces de peintres de l’Ouest canadien des années 1950 et 1960, dont Peter Aspell, B.C. Binning, Lawren S. Harris, Don Jarvis, Toni Onley, Jack Shadbolt, Gordon Smith et Takao Tanabe, dans les salles Firestone. L’artiste de Victoria Sandra Meigs fera l’objet d’une exposition solo à la galerie d’art de l’Université Carleton. À la Galerie SAW sera présentée l’exposition Beat Nation: Hip Hop as an Indigenous Culture, organisée par la grunt gallery de Vancouver. Et la Pacific Association of Artist Run Centres présentera SWARM, très populaire concept « gallery tour and party » de Vancouver, dans des galeries d’art et des centres tenus par des artistes de la capitale nationale. Une soirée mémorable en perspective!

Littérature
L’étoile du slam et du mot parlé Shane Koyczan foulera les planches, tandis que le musicien Sal Ferreras, accompagné de son « top band » Poetic License, animera Literary Cabaret, coup de cœur du public au Vancouver International Writers Festival. Parmi les noms déjà confirmés pour cet événement figurent Richard Van Camp et Anosh Irani.

Arts culinaires
Pour compléter cet appétissant menu, la table sera mise, tout au long du festival, pour les  mets et vins de la Colombie-Britannique. Des chefs de grande renommée et des vineries primées feront goûter leur talent et leur expertise dans le cadre de dîners somptueux et de dégustations de vins.

La Scène Colombie-Britannique est le quatrième d’une série de festivals nationaux produits par le Centre national des Arts. Elle fait suite à la Scène atlantique (2003), à la Scène albertaine (2005) et à la Scène Québec (2007). Les trois premiers festivals ont connu un succès retentissant, ayant permis aux artistes et aux groupes artistiques participants de toucher de plus larges auditoires, d’être découverts par des diffuseurs nationaux et internationaux, et de bénéficier d’une couverture médiatique sans précédent.

Partenaires
La Scène Colombie-Britannique est rendue possible grâce à l’association d’une multitude d’organisations publiques et privées. La Scène Colombie-Britannique tient à remercier le gouvernement du Canada, le gouvernement de la Colombie-Britannique, Diversification de l'économie de l'Ouest Canada et le Conseil des Arts du Canada pour leur généreux appui.

Le Centre national des Arts et la Fondation du Centre national des Arts remercient aussi chaleureusement le B.C. Strategy Council, un groupe de personnes engagées qui, par leur leadership, leur soutien et leurs conseils, jouent un rôle clé dans le succès de la Scène Colombie-Britannique. Le B.C. Strategy Council est sous la présidence d’honneur de Milton et Fei Wong et sous la présidence de Donald B. Rix.

La Fondation du CNA est aussi profondément reconnaissante du soutien apporté par le partenaire présentateur PlascoEnergy Group, ainsi que les partenaires spéciaux The Audain Foundation for the Visual Arts in British Columbia, Martha Lou Henley, Milton et Fei Wong et le Dr. Donald B. Rix. Ils remercient également le partenaire principal de l’événement Enbridge Inc., ainsi que les partenaires participants, soit Holiday Inn and Suites Ottawa et Screen Siren Pictures. Un merci tout spécial va aux Amis du CNA – C.-B. pour leur dévouement et leur soutien à l’égard des arts et des artistes. Les médias partenaires de la Scène Colombie-Britannique sont CBC/Radio-Canada, The National Post, Vancouver Magazine, westernliving, The Ottawa Citizen, LeDroit et The Vancouver Sun.

Enfin, la Scène Colombie-Britannique désire exprimer sa gratitude au First Peoples’ Heritage, Language and Culture Council pour sa précieuse assistance.

Pour en apprendre davantage sur la Scène Colombie-Britannique ou pour vous inscrire aux avis permettant de suivre l’évolution de la programmation, consultez le site.

-30-
Renseignements :
Carl Martin
Communications
Centre national des Arts
613-947-7000, poste 560
Cell : 613-291-8880
cmartin@nac-cna.ca

Site Info

Centre national des Arts